La maladie d’Addison ou insuffisance surrénalienne primaire

La maladie d’Addison ou insuffisance surrénalienne primaire

12 novembre 2018 0 Par Sandy Collet

La maladie d’Addison, également connue sous le nom d’insuffisance surrénalienne primaire ou hypoadrénalisme, est une maladie rare des glandes surrénales.

Les glandes surrénales sont deux petites glandes qui se trouvent au-dessus des reins. Elles produisent 2 hormones essentielles, le cortisol et l’aldostérone, dont les taux deviennent donc insuffisants à cause de la maladie.

La maladie d’Addison peut toucher toutes les classes d’âge, bien qu’elle soit plus fréquente chez les personnes entre 30 et 50 ans. Elle est par ailleurs plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Les symptômes de la maladie d’Addison

Les symptômes au stade précoce de la maladie d’Addison sont semblables à ceux d’autres pathologies plus courantes comme la grippe, ou encore la dépression. En effet, il peut s’agir de :

  • un manque d’énergie ou de motivation (fatigue) ;
  • une faiblesse musculaire ;
  • une humeur sombre ;
  • une perte d’appétit et une perte de poids involontaire ;
  • une soif accrue.

Avec le temps, ces problèmes peuvent s’aggraver et vous pourriez ressentir d’autres symptômes, comme des étourdissements, des évanouissements, des crampes et de l’épuisement. Vous pouvez également développer de petites zones de peau, de lèvres ou de gencives foncées.

Bien que ces symptômes ne soient pas toujours causés par la maladie d’Addison, vous devriez consulter votre médecin généraliste pour qu’il puisse les examiner.

Les causes de la maladie d’Addison

La maladie d’Addison est habituellement le résultat d’un problème au niveau du système immunitaire, attaquant alors la couche externe de la glande surrénale (le cortex surrénalien), ce qui perturbe la production des hormones stéroïdes aldostérone et cortisol. On ne sait pas encore très bien pourquoi cela se produit, bien que cela concerne 70 à 90% des cas diagnostiqués.

D’autres causes potentielles comprennent des affections qui peuvent endommager les glandes surrénales, à l’exemple de la tuberculose (TB), mais c’est rare dans les pays occidentaux.

Traitement de la maladie d’Addison

La maladie d’Addison est traitée avec des médicaments destinés à remplacer les hormones manquantes. La personne atteinte doit les prendre pour le reste de sa vie.

Grâce au traitement, les symptômes de la maladie d’Addison peuvent être en grande partie maîtrisés. La plupart des personnes atteintes de la maladie ont une espérance de vie normale et sont capables de mener une vie active avec peu de limitations.

Cependant, de nombreuses personnes atteintes de la maladie doivent apprendre à gérer les épisodes de fatigue, des problèmes de santé associés, comme le diabète ou une thyroïde sous-active, pouvant par ailleurs être au rendez-vous.

Dans tous les cas, les personnes victimes de cette maladie doivent être constamment conscientes du risque de crise surrénalienne, qui est une aggravation soudaine des symptômes. Cela se produit lorsque les niveaux de cortisol dans le corps diminuent considérablement.

Une crise surrénalienne constitue une urgence médicale. Si elle n’est pas traitée, elle peut être mortelle. Si vous ou une personne de votre entourage êtes atteint de la maladie d’Addison et présentez des symptômes graves, appelez immédiatement les urgences.