Généralisation de la double authentification dès le 15 mai pour tous les paiements en ligne

Généralisation de la double authentification dès le 15 mai pour tous les paiements en ligne

19 mai 2021 Non Par Christophe

Force est de constater que l’essor de l’e-commerce a entraîné avec lui son lot d’arnaques et de fraudes à la carte bancaire. La digitalisation des transactions et le boom des achats en ligne sont considérablement boostés par la pandémie mondiale. C’est dans ce contexte qu’il est devenu primordial de renforcer la sécurité du paiement en ligne.

L’essor de l’e-commerce et des fraudes en ligne 

L’essor de l’e-commerce a entraîné une hausse des arnaques en ligne, des cyberattaques et des fraudes à la carte bancaire. Depuis l’apparition de la pandémie mondiale, les achats en ligne ont explosé et les Français ont adopté de nouvelles habitudes de consommation et optent pour les transactions digitales. Face à ce phénomène grandissant, les solutions de paiement en ligne se sont adaptées et diversifiées : virement bancaire, carte bancaire, paiement en 4 fois

Toutefois, malgré les différents rappels à la vigilance, les risques tendent à être de plus en plus importants. L’essor de l’e-commerce offre de nombreuses opportunités aux pirates informatiques. C’est pour cette raison que la généralisation de la double authentification se fera dès le 15 mai sur tous les paiements en ligne. L’objectif est de renforcer la sécurité des paiements en ligne grâce à une authentification forte.

La généralisation de la double authentification

Avez-vous déjà entendu parler de la double authentification ? Cette législation a été mise en place de façon échelonnée depuis ces derniers mois. Au départ, la double authentification était requise pour les paiements de plus de 2 000 €. Ensuite, le seuil est passé à 1000 €, puis à 500 €, puis à 250 €, puis à 100 € depuis le 15 avril dernier. Dès le 15 mai, l’authentification forte sera généralisée sur tous les paiements en ligne. La législation se doit de s’adapter face à l’essor de l’e-commerce et des risques que ce phénomène engendre.

Concrètement, c’est une étape supplémentaire qui est rajoutée lors du processus de validation du paiement.  Cette norme consiste à vérifier qui est à l’origine de la transaction grâce à certains éléments d’authentification. Pour que le paiement soit validé, vous devrez suivre les modes d’identifications tels que : un élément de connaissance (mot de passe, question…), un élément biométrique (empreinte, reconnaissance vocale…) ou un élément de possession (téléphone, compte…). Il sera obligatoire, pour tous les achats en ligne, de fournir une information privée, un appareil privé ou une caractéristique personnelle de façon à prouver qui est à l’origine du paiement.