Site icon JBCC.Org

Comment contrôler son poids pendant la grossesse ?

La femme enceinte vit pendant neuf mois une période assez difficile. Le fait que son corps se transforme et que son appétit grandit lui cause des problèmes. En effet, il est nécessaire pour elle de faire attention à son alimentation et de ne pas se laisser aller à tous les plaisirs gustatifs. C’est important pour sa santé, mais aussi celle de son bébé. Ajouté à cela, la volonté de ne pas prendre trop de poids pour éviter d’avoir des difficultés à perdre les kilos en trop après l’accouchement. C’est pour cela qu’il est primordial pour elle de contrôler son poids pendant la grossesse.

L’IMC : une valeur à garder à l’esprit tout au long de sa grossesse

L’Indice de Masse Corporelle est un allié de choix pour la femme enceinte. Il va venir lui apporter des précieuses indications sur l’évolution de son poids jusqu’à l’accouchement et même après.

S’il est normal qu’une femme grossisse pour que bébé fasse son nid, il faut en revanche être particulièrement vigilant pour éviter les kilos en trop. Généralement, l’équipe médicale va venir tenir compte de l’IMC de la maman avant la grossesse pour pouvoir définir si, durant sa grossesse, sa santé est en danger ou non. Pour plus d’informations sur l’Indice de Masse Corporelle, vous pouvez consulter Santé Magazine.

Comment éviter de grignoter entre les repas quand on est enceinte ?

Les fringales, c’est le quotidien des femmes enceintes. Pourtant, il faut tout de même surveiller cette habitude qui peut venir mettre en danger la santé de la mère et de l’enfant.

Pour éviter de grignoter entre les repas, il faut manger équilibré tout le long de sa grossesse. Il est aussi nécessaire de ne pas sauter de repas, ce qui pourrait vous occasionner des petites faims durant la journée.

Contrôler son poids pendant la grossesse en comprenant ses besoins nutritionnels

Si la femme enceinte durant les six premiers mois de sa grossesse a les mêmes besoins nutritionnels qu’une femme qui n’attend pas d’enfant, elle doit cependant être surveillée. En effet, il ne faut pas que celle-ci souffre de carences. Pour éviter cela, des prises de sang sont recommandées.

Si l’équipe médicale s’aperçoit que celle-ci est carencée, il sera alors nécessaire de la supplémenter. Différents apports pourraient alors être préconisés. Il faut notamment prêter une attention particulière au fer et la vitamine B9.

Jusqu’à la fin de la grossesse, c’est ensuite l’apport en calcium qui doit être satisfaisant. En effet, bébé fabrique ses os. Pour pouvoir accompagner au mieux le fœtus dans son développement, il est indispensable de consommer beaucoup de produits laitiers.

Vous le saviez déjà : attendre un enfant n’est pas une sinécure. C’est un heureux événement certes, mais pour la femme cela a son lot de points de vigilances. Parmi eux : le poids. Contrôler son poids pendant la grossesse n’est pas simplement une question d’esthétisme, mais bien de santé pour la maman et le bébé. Il faut savoir s’entourer des bons spécialistes et ne pas hésiter à poser des questions lorsque l’on traverse des moments difficiles.

Quitter la version mobile