Comment choisir la motorisation de portail qui vous convient ?

Comment choisir la motorisation de portail qui vous convient ?

Non Par

Devoir sortir de sa voiture pour ouvrir le portail peut être fatigant quand on a eu une longue journée de travail. Pour remédier à ce problème, certaines personnes installent chez eux des motorisations de portail. Il en existe de nombreux modèles. Comment choisir le vôtre ? Il vous suffit d’effectuer votre choix selon certains critères bien précis.

Selon les particularités de votre portail

Les motorisations doivent être choisies en fonction du type de portail que vous avez. En effet, les constructeurs donnent parfois des limites au-delà desquelles la motorisation ne fonctionne plus normalement. Ces limites concernent surtout le poids et la taille de votre portail. Aussi, si votre portail est plus grand que ce que recommande le fabricant d’un système autonome en particulier, veuillez ne pas choisir ce système. Il en est de même pour le poids de votre portail Nice. Vous risquez de ne pas pouvoir ouvrir votre portail lorsque vous ne respectez pas les limites prévues. Dans certains cas, le moteur peut même être endommagé.

Le choix de la motorisation peut être aussi conditionné par le type de portail : à battants ou coulissant. Pour les portails coulissants, les experts conseillent la motorisation à rail et les systèmes autoportants. Par contre, dans le cas d’un portail à battants, ce sont les motorisations à bras articulés, à vérins, à roues ou enterrées qui sont recommandées. En plus d’être aussi efficace que les autres, le système enterré présente un grand avantage sur le plan esthétique puisqu’il est installé sous terre.

Selon les fonctionnalités du moteur et ses accessoires

Chaque type de motorisation a des fonctionnalités bien particulières. On peut ainsi avoir des motorisations liées aux caméras de surveillance, aux détecteurs de mouvement et même au système d’alarme. D’autres moteurs ont des butées. Les butées ont aussi pour fonction de gérer l’ouverture de votre portail. Elles servent à freiner la vitesse de fermeture du portail pour éviter qu’il s’use vite.

Ensuite, un détail sur lequel il est important de s’attarder est le pack d’accessoires de la motorisation. Généralement, les motorisations sont accompagnées de télécommandes, de pattes de fixation, de visseries ainsi que de clé de déverrouillage. Si l’on vous propose en plus des gabarits de pose, des feux ou des photocellules infrarouges, alors vous êtes comblé.

Selon la fréquence de coupure de votre réseau d’alimentation

Si vous avez un réseau d’alimentation susceptible de rencontrer des soucis, il faut aussi en tenir compte lors du choix de votre moteur. Il serait dommage de ne pas pouvoir sortir ou rentrer chez vous à cause d’une coupure de courant. Le mieux est alors d’opter pour un moteur muni d’un système de débrayage. Ce système de débrayage arrête momentanément la liaison portail-moteur. Grâce à cela, vous pouvez ouvrir manuellement les portes. On a deux systèmes de débrayage : le système de débrayage à 230 V et le système de débrayage de basse tension. Le système de débrayage à 230 V inhibe juste le fonctionnement du moteur pour permettre d’ouvrir le portail manuellement. Par contre, le second est muni d’une batterie de secours pour assurer le fonctionnement du système le temps que dure la panne électrique.