Comment bien gérer son patrimoine ?

Comment bien gérer son patrimoine ?

Non Par

Le terme « patrimoine » est nébuleux, il peut indiquer un héritage qui pourrait être transmis à ses descendants ou héritiers. Dans un tout autre concept, il peut se traduire par « héritage » génotype d’une personne.

Ainsi le mot « patrimoine » s’utilise également pour parler de biens, ainsi que des droits et obligations (ou bien créances) raccordés à un individu. Aussi, faudrait-il distinguer un patrimoine privé (bien propre d’une personne physique) d’un patrimoine professionnel (matériels et équipements, fonds de commerce, locaux…, touchant tout ce qui a attrait à la profession d’une personne).

Mais qu’en est-il des caractéristiques des patrimoines ? Comment en faire bon usage ? Comment bien gérer son patrimoine ? Découvrez les réponses dans cet article !

Quelles sont les caractéristiques des patrimoines ?

Généralement, les patrimoines sont sources de création de revenu avec les biens que l’on possède. Ce qui amène, donc à la revoir l’organisation des étapes de la vie quotidienne (à titre d’exemple : le divorce, la retraite, le décès…). Ainsi, la bonne gestion de patrimoine peut s’avérer être un bon succès dans chaque étape de la vie d’un individu. En effet, ces différents patrimoines peuvent se manifester sous différents types :

  • Les patrimoines mobiliers qui sont les biens matériels qui peuvent être manipulés (meubles, machines…)
  • Les patrimoines immobiliers qui sont les biens d’une personne que l’on ne peut déplacer (terrains, maison, immeuble, appartement…)
  • Les patrimoines financiers qui indiquent tous les actifs financiers tels que les contrats d’assurance, les comptes épargnes ou les actions
  • Les patrimoines professionnels qui englobent le monde professionnel (donc le fonds de commerce)

Comment faire bon usage du patrimoine ?

Beaucoup pensent que la gestion du patrimoine concerne uniquement l’immobilier ou uniquement tous ceux qui sont riches. Pourtant, la gestion du patrimoine concerne tant aux placements immobiliers qu’à tous les biens possédés. En effet, le patrimoine réunit tous les biens en possession d’une personne. Et ce, que ce soit les meubles, les voitures, les équipements, les placements financiers qui est la fortune ou bien la richesse (épargne, action, liquide…), les propriétés foncières, les biens personnels ou physiques, les objets d’art (même ce qu’on appelle droit d’auteur ou droit de brevet), les biens professionnels, les droits d’usufruit, mais tout autant les dettes.

Faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine

Effectivement, il n’est pas facile de bien gérer un patrimoine. En effet, on ne pourrait confier à quelconque profil, car un notaire, ou un expert (fiscal ou comptable), ou un gestionnaire de portefeuille, ou encore un banquier ou courtier en assurance….Tous ces profils pourraient être le conseiller du patrimoine. Néanmoins, un conseiller en Gestion de Patrimoine (CGP) ou un conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) est plus recommandé dans la gestion de patrimoine. La raison est que le CGP ou le CGPI est un professionnel impartial, mais surtout disponible dans leur domaine d’expertise qui offre tout service.

Qu’est-ce que propose le conseiller de gestion de patrimoine ?

Pour un conseiller de gestion de patrimoine, le service est bien optimisé, car chaque conseil à chaque personne. Ce qui démontre un grand professionnalisme ; puisque dans un premier temps, il déterminera le patrimoine, la situation de revenu et d’imposition ; puis analysera la phobie du risque ainsi que les objectifs de rendement (afin de définir l’appétence) de l’investisseur (prudent ou dynamique ou bien équilibré ?) ; et enfin il indiquera les placements correspondants à l’individu.

Le cabinet de gestion de patrimoine s’assurera de la bonne marche de l’héritage de son client en :

• Placement du capital pour le faire fructifier tout en s’assurant de l’optimisation du placement ;

• Diversification du patrimoine ;

• Préparation des successions et garantie des héritiers ;

• Réduction des impôts (défiscalisation) ;

• Garantie de la retraite de son client.

Le conseiller est donc l’expert qui assure l’ensemble des biens d’un individu.

  • Il conseille (dans différents supports tels que l’assurance-vie, l’achat d’un bien, l’investissement dans des obligations) ;
  • Il aide à la gestion de la succession ;
  • Il est connaisseur dans les tendances ou les fluctuations des divers marchés ;
  • Il connaît les astuces pour ne pas payer des impôts exorbitants…